04/04/2006

Coucou!

Ah ben ouf ! Y’a pas que moi qui ai des problèmes pour poster mes messages! Je viens de le voir dans les news ! Héhéhé, cette fois, j’ai été maligne : j’ai tapé mon texte dans Word et « copier-coller » ! Pas perdu ! Vous voyez que je deviens bonne, hein !

Merci pour vos petits commentaires encourageants!

C'est très frustrant ce problème de taille de photos, parce que le but de mon blog était justement de partager ma nouvelle passion via des photos, évidemment!

Si vous savez comment on fait pour les réduire... ce serait bien gentil de me donner un petit coup de pouce!

En attendant, si je vous expliquais?

Pourquoi "les doigts de Clochette"?

D'abord, parce que je n'ai pas la prétention de dire que j'ai des doigts de fée! Non, Clochette n'est pas une fée comme les autres : elle est espiègle, un peu fofolle, et sans doute débordante d'imagination... mais ne comptez pas sur elle pour être trop perfectionniste!

Et puis, Clochette, c'est mon pseudo sur le net...

Oui, mais que fait Clochette, me direz-vous?

Qui l'eut cru! Je me suis lancée dans la couture! Pas du tout douée à la base (en primaire, le cours de couture, c'était vraiment la galère pour moi! J'enviais les garçons qui avaient un atelier de bricolage pendant ce temps-là! ).

Puis, un jour de soldes, j'ai découvert chez Dob une petite jupe adorable! Faite de morceaux de tissus grossièrement attachés les uns aux autres, sans aucune finition. J’adoooooooooore ! Vu le prix exorbitant de la petite chose (même soldée !), je me suis dit que j’allais venir la montrer à maman pour qu’elle me fabrique la même ! Mais ma maman étant une couturière chevronnée, j’ai eu peur qu’elle ne fasse une attaque devant la « chose »… alors, pourquoi pas moi ?

Quelques jours plus tard, j’ai vu un reportage sur le principe de la customisation des vêtements (suite au défilé organisé par les Petits Riens).

Yes ! J’avais envie de me lancer ! J’ai donc trié ma garde-robe, et je l’ai allégée de tout ce que je ne mettais plus et qui était susceptible de subir une transformation !

Ma première œuvre : une robe dans laquelle je ne rentre plus depuis des années, mais que je gardais dans l’espoir de… (puis, qui avait une tite valeur sentimentale, aussi). En avant ! Paire de ciseaux, et hop ! J’ai séparé le haut du bas… et j’ai cousu sur la jupe un vieux foulard en guise de ceinture. (sisi, ne désespérez pas, vous verrez la photo un jour !!!). Puis, de fil en aiguille (houlà ! Gene, tu te surpasses ! ;-)), je commence tout doucement à m’équiper : j’ai acheté une vraie paire de ciseaux qui coupe ! j’ai emprunté sa vieille machine à coudre à maman ; et j’ai surtout commencé à chiner des tissus bon marché (des rideaux en super-soldes, des taies de traversin à 1 euro, des perles, des coupons de tissus ….).

Bref ! Je m’amuse comme une petite folle ! Car tout est gai : dénicher des matières premières, inventer des modèles à partir des vêtements que j’allais jeter, essayer, coudre… Y’a vraiment qu’un truc que j’aime moins : rentrer les bouts de fil qui passent à la fin !

J’aime les résultats, et je les porte ! Et si ça ne plait pas, je m’en fous (j’ai bien vu le regard de Madame la Femme du pharmacien sur ma jupe améliorée avec les déchets de mes tentures et de mes rideaux ! Hihihi !).

Bon, bien sûr, il ne faut pas trop retourner mes jupes… parce que la finition, alors là ! C’est pas vraiment ça ! ;-)

Voilà… ben, j’espère arriver bientôt à vous montrer les photos ! (j’y travaille)

J’aimerais bien trouver un chouette atelier ou un cours de customisation pour apprendre quelques ficelles et partager des idées… Si vous en entendez parler…

 

Bonne journée, les blogueurs ! Allez prendre l’air, y’a du soleeeeeiiiiil !!!

 

09:59 Écrit par gene | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.